AGIR






OUTILS LIBRES

browsers
Firefox
messengers
Jappix - Thunderbird
search
Duckduckgo - Quaero - Scroogle
servers
all2all - domaine public - Telekommunisten
networks
Appleseed - Crabgrass - Diaspora - elgg - OneSocialWeb - pip.io
microblog
identi.ca

RELATED SITES

Act on ACTA - ACTA FFII - Actual Facebook Graph Searches - Ad Nauseam - Amazon Anonymous - American Censorship Day - Anonymat - Arts numériques - Big Brother Inc - Big Brother Awards - Big Brother Watch - biometrie-online.net - Bits of Freedom - Blocked on Weibo - BugBrother - Citizen Lab - Collectif de Réappropriation de l’Espace Public (CREP) - Constantvzw - Consumer Watchdog - controle-tes-donnees.net - Data Liberation - DataLossdb - Les Détrackeurs - Domaine Public - Do Not Track - europe-v-facebook.org - Faceless - Foundation for a Free Information Infrastructure - Freedom House - Freedom not Fear - G8 vs INTERNET - Google Spleen - en.greatfire.org - Human Rights Watch - Internet Sans Frontières - Inside Google - Libertés surveillées - LobbyPlag - Loss of Privacy - lyon.sous-surveillance.net - Make Amazon Pay - myshadow.org - Naked Citizens - Ni pigeons, ni espions - No-CCTV - Non à l’État fouineur (Suisse) - Nothing to Hide - nsa-observer- NURPA - Online Nudity Survey - Open Rights Group - Ordinateurs de Vote - our-policy.org - OWNIlive - Paris sous surveillance - PHIprivacy - Pièces et Main d’Oeuvre - Police spies out of lives - Prism Break - Privacy Camp - Privacy International - Privacy Online - PrivacyGrade - La Quadrature du Net - Reflets - Les renseignements généreux - Reset the Net - Save the Internet - Souriez vous êtes filmés - Sous surveillance - Spyfiles - StateWatch - Stop Data Retention - Stop The Cyborgs - Stop the Internet Blacklist ! - Stop the Spies - Stop Watching Us - Sur-ecoute.org - Surveillance under Surveillance - Telekommunisten - Terms of Service ; Didn’t Read - The Circle - The Day We Fight Back - The Intercept- Tor - traiteacta.com - Transparency Toolkit - Unlike Us - URME Surveillance - Web Action Now - What The Internet Knows About You - Where are the Eyes ?

Qatar


analyse
Shamoon malware destroys data at Italian oil and gas company - 15 décembre 2018
A new variant of the Shamoon malware was discovered on the network of Italian oil and gas contractor Saipem, where it destroyed files on about ten percent of the company’s PC fleet, ZDNet has learned. The vast majority of the affected systems were located in the Middle East, where Saipem does a vast majority of (...)

analyse
Shamoon, le malware qui terrorise les sociétés pétrolières, en embuscade en Italie - 15 décembre 2018
L’un des logiciels les plus dangereux du monde a refait surface en Italie. Shamoon serait responsable d’une vaste attaque de la compagnie Saipem, liée au secteur pétrolier. La notoriété du malware destructeur Shamoon s’est faite au Moyen-Orient. Connu pour être un des logiciels parmi les plus dangereux du monde, le code (...)

analyse
HIDE AND SEEK Tracking NSO Group’s Pegasus Spyware to Operations in 45 Countries - 23 septembre 2018
In this post, we develop new Internet scanning techniques to identify 45 countries in which operators of NSO Group’s Pegasus spyware may be conducting operations. 1. Executive Summary Israel-based “Cyber Warfare” vendor NSO Group produces and sells a mobile phone spyware suite called Pegasus. To monitor a target, a (...)

analyse
Hacking a Prince, an Emir and a Journalist to Impress a Client - 21 septembre 2018
The rulers of the United Arab Emirates had been using Israeli spyware for more than a year, secretly turning the smartphones of dissidents at home or rivals abroad into surveillance devices. So when top Emirati officials were offered a pricey update of the spying technology, they wanted to make sure it worked, (...)

plainte
Une société israélienne accusée d’avoir aidé les EAU à espionner Hariri et le Qatar - 21 septembre 2018
Le gouvernement des Emirats arabes unis a utilisé une technologie de piratage téléphonique israélienne afin d’espionner ses rivaux politiques et régionaux ainsi que des membres des médias. La société israélienne aurait elle-même participé aux cyber-attaques, a rapporté vendredi le New York Times. NSO Group, basé à Herzliya, (...)

analyse
Amazon refuse que Signal se cache dans son trafic pour éviter la censure - 3 mai 2018
Amazon a averti Open Whisper Systems, l’organisation qui développe Signal, de bien respecter les conditions d’utilisation de son infrastructure dans le cloud. En effet, la société américaine a appris que Signal envisage de cacher son trafic pour esquiver la censure dans certains pays. Il n’y a pas que Telegram qui (...)

analyse
BAE ’secretly sold mass surveillance technology to repressive regimes’ - 15 juin 2017
Documents reveal official concerns that deal with countries including Saudi Arabia could put UK security in danger, says BBC BAE, Britain’s biggest arms company, secretly sold mass surveillance technology to six Middle Eastern governments that have been criticised for repressing their citizens, the BBC has (...)

analyse
L’Algérie a acquis une technologie de surveillance de masse qui permet d’espionner les emails et les téléphones - 15 juin 2017
L’Algérie a acquis une technologie de surveillance de masse qui permet d’espionner les emails et les téléphones BAE Systems, groupe aéronautique et de défense britannique a procédé au cours des dernières années à la vente d’« outil de surveillance massive à des régimes répressifs », à travers l’une de ses firmes danoises, (...)

analyse
Comment un hacker a infiltré Hacking Team et révélé ses secrets - 19 avril 2016
C’est l’été dernier que les secrets de l’entreprise Hacking Team, spécialisée dans la fourniture d’outils permettant d’effectuer une surveillance numérique, ont été divulgués. Un descriptif technique détaillant la méthode suivie par le hacker a été mis en ligne sur Pastebin. C’est une affaire qui avait fait beaucoup de bruit (...)

analyse
Question : Le #Maroc a-t-il acheté un #Eagle d’#Amesys ? - 10 mai 2015
Si l’on en croit 24hinfo, un journal marocain, le ministère de l’Intérieur de ce pays aurait porté plainte contre des personnes l’ayant accusé d’avoir acheté des outils de surveillance. Un rapport de Privacy International (organisateur par ailleurs des Big Brother Awards) accuse le Maroc d’avoir acquis des outils de (...)

analyse
Les boites noires du #PJLrenseignement ne sont pas une nouveauté - 16 avril 2015
Avec l’éviction du juge, l’installation de « boites noires » sur les réseaux des FAI et autres hébergeurs ou réseaux sociaux est le point le plus hallucinant du projet de Loi sur le renseignement. Il implique un changement de paradigme qui devrait faire frémir tous les parlementaires (ce qui n’est absolument pas le cas, au (...)

analyse
Le Qatar, la France sont dans un bateau, le terrorisme ne tombe pas à l’eau, que reste-t-il ? - 15 janvier 2015
François Hollande et Nicolas Sarkozy sont Charlie. C’est une bonne nouvelle. On n’a jamais autant parlé de renseignement. C’est un drôle de hasard. Car les deux hommes ont un rôle non négligeable dans ce domaine. Nicolas Sarkozy était un gros consommateur d’informations remontées par les services, à son plus grand profit. (...)

analyse
Swiss Government forced to reveal destinations, cost of surveillance exports - 15 janvier 2015
In an enormous breakthrough for those seeking transparency and accountability to the shadowy surveillance industry, the Swiss Government has been forced to publish the list of export licenses for surveillance technologies and other equipment, including details of their cost and destination. The decision by the (...)

analyse
Des sociétés allemandes vendent sans licence des technologies de surveillance à des régimes ennemis des droits humains - 7 septembre 2014
Du Mexique au Mozambique et ailleurs, les preuves abondent aujourd’hui du recours par les gouvernements de toute la planète aux technologies de surveillance de masse comme FinFisher pour espionner leurs concitoyens. Cela a amené les chercheurs et défenseurs des droits comme à nous à étudier la source : qui fabrique ces (...)

analyse
Surveillance des réseaux : Vodafone balance tout - 9 juin 2014
L’opérateur britannique avoue permettre aux agences de renseignement d’espionner les appels téléphoniques de ses abonnés et plus encore. Un an après les révélations d’Edward Snowden, Vodafone a admis avant le week-end que plusieurs gouvernements du monde entier étaient connectés à ses infrastructures de télécommunications (...)

analyse
Vodafone détaille les écoutes réalisées sur son réseau dans 29 pays - 8 juin 2014
Vodafone a décidé de lever un coin du voile. Dans un long rapport publié vendredi 6 juin, l’opérateur téléphonique britannique a dévoilé l’étendue des écoutes menées sur son réseau, dans les 29 pays où il est présent. Le groupe, qui est l’un des tout premiers opérateurs mobiles mondiaux en nombre de clients (400 millions), est (...)

analyse
Six governments tap Vodafone calls - 7 juin 2014
The world’s second-biggest mobile phone company Vodafone revealed government agencies in six unidentified countries use its network to listen to and record customers’ calls, showing the scale of telecom eavesdropping around the world. The United States and Britain both came in for global scrutiny and criticism (...)

analyse
Espionnage : Bull délocalise ses activités sulfureuses à Dubai - 25 janvier 2014
François Hollande l’a décrété, la France ne vendra plus d’armes numériques aux pays qui ne respectent pas les droits de l’homme. Dans le collimateur, Bull et sa filiale Amesys, connue pour avoir vendu Eagle, sa solution de surveillance et de censure des télécommunications, au Maroc ou encore à la Lybie de Kadhafi. Ce (...)

analyse
Amesys et la surveillance de masse : du fantasme à la dure réalité - 21 mai 2013
Suite à une conversation sur Twitter, je me suis rendu compte que beaucoup de gens nous prenaient encore pour des illuminés quand nous évoquions les questions de surveillance globale des réseaux. Il y a plusieurs raisons à cela. Elles sont à la fois techniques, économiques et juridiques. Nous allons donc tenter d’en (...)

analyse
La surveillance gouvernementale en ligne via FinSpy plus répandue qu’imaginé - 3 mai 2013
Ils récidivent. Les chercheurs qui avaient, mi-mars, dévoilé la présence dans 25 pays de centres de commande des outils d’espionnage en ligne de l’Anglais Gamma International viennent d’identifier 11 nouveaux pays utilisateurs de la solution. Le logiciel en question – développé en fait à Munich par l’entité allemande du (...)