AGIR






OUTILS LIBRES

browsers
Firefox
messengers
Jappix - Thunderbird
search
Duckduckgo - Quaero - Scroogle
servers
all2all - domaine public - Telekommunisten
networks
Appleseed - Crabgrass - Diaspora - elgg - OneSocialWeb - pip.io
microblog
identi.ca

RELATED SITES

Act on ACTA - ACTA FFII - Actual Facebook Graph Searches - Ad Nauseam - Amazon Anonymous - American Censorship Day - Anonymat - Arts numériques - Big Brother Inc - Big Brother Awards - Big Brother Watch - biometrie-online.net - Bits of Freedom - Blocked on Weibo - BugBrother - Citizen Lab - Collectif de Réappropriation de l’Espace Public (CREP) - Constantvzw - Consumer Watchdog - controle-tes-donnees.net - Data Liberation - DataLossdb - Les Détrackeurs - Domaine Public - Do Not Track - europe-v-facebook.org - Faceless - Foundation for a Free Information Infrastructure - Freedom House - Freedom not Fear - G8 vs INTERNET - Google Spleen - en.greatfire.org - Human Rights Watch - Internet Sans Frontières - Inside Google - Libertés surveillées - LobbyPlag - Loss of Privacy - lyon.sous-surveillance.net - Make Amazon Pay - myshadow.org - Naked Citizens - Ni pigeons, ni espions - No-CCTV - Non à l’État fouineur (Suisse) - Nothing to Hide - nsa-observer- NURPA - Online Nudity Survey - Open Rights Group - Ordinateurs de Vote - our-policy.org - OWNIlive - Paris sous surveillance - PHIprivacy - Pièces et Main d’Oeuvre - Police spies out of lives - Prism Break - Privacy Camp - Privacy International - Privacy Online - PrivacyGrade - La Quadrature du Net - Reflets - Les renseignements généreux - Reset the Net - Save the Internet - Souriez vous êtes filmés - Sous surveillance - Spyfiles - StateWatch - Stop Data Retention - Stop The Cyborgs - Stop the Internet Blacklist ! - Stop the Spies - Stop Watching Us - Sur-ecoute.org - Surveillance under Surveillance - Telekommunisten - Terms of Service ; Didn’t Read - The Circle - The Day We Fight Back - The Intercept- Tor - traiteacta.com - Transparency Toolkit - Unlike Us - URME Surveillance - Web Action Now - What The Internet Knows About You - Where are the Eyes ?

Rekognition


analyse
Reconnaissance faciale : Amazon, Microsoft et Google sommés de ne pas vendre leur technologie aux Etats - 16 janvier 2019
Quatre-vingt-cinq ONG consacrées aux droits humains et à la défense des libertés publiques ont écrit à ces trois entreprises pour souligner les dangers que représente la reconnaissance faciale. « Cette technologie offre aux gouvernements la capacité inédite de traquer qui nous sommes, où nous allons, ce que nous faisons et (...)

analyse
Amazon told employees it would continue to sell facial recognition software to law enforcement - 9 novembre 2018
Amazon has come under fire of late for the licensing of its controversial Rekognition system, a powerful piece of facial recognition software, to government and law enforcement agencies, with the most recent development involving revelations that Amazon met with US Immigration and Customs Enforcement (ICE) over (...)

analyse
Amazon ne renoncera pas à fournir son outil de reconnaissance faciale aux autorités - 9 novembre 2018
Amazon n’entend pas renoncer à Rekognition, son outil de reconnaissance faciale. Le groupe entend toujours le proposer aux autorités, malgré les protestations de salariés, d’associations et d’actionnaires. Amazon n’entend pas dévier d’un iota de sa trajectoire, malgré la vive polémique sur Rekognition. Alors que les voix (...)

analyse
Des ingénieurs publient leurs mails de refus aux offres d’embauche de la Silicon Valley - 1er septembre 2018
Vente d’un logiciel de reconnaissance faciale à des services de police, collaboration avec la société de big data Palantir ou avec les services d’immigration… Les décisions prises ces derniers mois par certains géants de la tech ont créé un vent de révolte en interne, avec l’émergence au printemps de plusieurs pétitions (...)

analyse
Reconnaissance faciale : fin du contrat polémique entre Amazon et la police d’Orlando - 26 juin 2018
Aux Etats-Unis, l’utilisation par des polices locales de cette technologie de reconnaissance faciale inquiète les associations de défense des libertés. Mais aussi les employés d’Amazon. Après plusieurs semaines de critiques, la police d’Orlando (Floride) a annoncé lundi 25 juin que le programme pilote de reconnaissance (...)

analyse
Amazon employees protest sale of facial recognition tech to law enforcement - 24 juin 2018
A group of Amazon employees are pressuring company leadership to stop selling its facial recognition software to law enforcement and to stop providing services to companies who work with Immigration and Customs Enforcement (ICE). “We refuse to build the platform that powers ICE, and we refuse to contribute to (...)

analyse
Les salariés d’Amazon révoltés après la révélation du nom de deux clients - 24 juin 2018
Les services d’Amazon Web Services sont notamment utilisés par les forces de l’ordre américaines dans la séparation des parents et des enfants mexicains sans papiers. Une pétition interne vient d’être lancée au sein d’Amazon Web Services afin de réclamer la fin de la collaboration avec la police des frontières (ICE) et le (...)

analyse
Amazon lui aussi fait face à la grogne de ses employés pour Rekognition - 22 juin 2018
Plusieurs employés d’Amazon font pression sur la direction afin que celle-ci cesse sa collaboration avec le gouvernement américain. Amazon fournit en effet sa technologie de reconnaissance faciale Rekognition aux services de l’immigration américains. L’histoire a un sérieux goût de déjà vu pour ceux qui s’intéressent de (...)

analyse
Amazon Workers Demand Jeff Bezos Cancel Face Recognition Contracts With Law Enforcement - 22 juin 2018
Following employee protests at Google and Microsoft over government contracts, workers at Amazon are circulating an internal letter to CEO Jeff Bezos, asking him to stop selling the company’s Rekognition facial recognition software to law enforcement and to boot the data-mining firm Palantir from its cloud (...)

plainte
Des actionnaires demandent à Amazon d’arrêter de vendre sa technologie de reconnaissance faciale à la police - 19 juin 2018
Un groupe d’actionnaires d’Amazon demande à Jeff Bezos, le fondateur, d’arrêter de mettre à disposition des autorités américaines sa technologie de reconnaissance faciale. « Amazon est officiellement entré dans le monde de la surveillance ». C’est par cette accroche forte que l’Union américaine pour les libertés civiles (...)

témoignage
Les militaires veulent tirer parti de la numérisation - 3 juin 2018
Début avril, plus de 3000 employés de Google ont écrit une lettre commune à leur patron : "Cher Sundar, nous pensons que Google ne devrait pas être dans le business de la guerre". Cʹest que le tout puissant mastodonte californien aide lʹarmée américaine via un projet baptisé "Maven", un projet dʹentraînement d’intelligence (...)

analyse
Maven, Rekognition : les technologies de surveillance développées Google et Amazon alarment - 30 mai 2018
Outre-Atlantique, des associations mais aussi des universitaires sont préoccupés par le développement de certains programmes technologies menés par les géants du numérique. Deux d’entre eux ont récemment provoqué une levée de boucliers : Maven, de Google, et Rekognition, d’Amazon. Les géants du numérique devraient-ils (...)

analyse
Arrêté grâce à Amazon : la reconnaissance faciale au service de la police - 27 mai 2018
Le géant du détail Amazon a-t-il franchi une ligne éthique indéfendable en vendant son programme de reconnaissance faciale à un service de police pour espionner potentiellement tous les habitants d’une grande ville ? L’histoire risque de se répéter un peu partout dans le monde, si ce n’est pas déjà le cas. Retour en (...)

analyse
La police d’Orlando forcée de s’expliquer après avoir utilisé un système de reconnaissance faciale en pleine ville - 25 mai 2018
La police d’Orlando forcée de s’expliquer après avoir utilisé un système de reconnaissance faciale en pleine ville La police d’Orlando a fini par s’exprimer. Dans une conférence de presse qui s’est déroulée hier, le chef de la police John Mina a donné des détails sur la façon dont ses services utilisent le logiciel de (...)

analyse
Amazon needs to come clean about racial bias in its algorithms - 24 mai 2018
We shouldn’t be using unaudited facial recognition systems on public streets Yesterday, Amazon’s quiet Rekognition program became very public, as new documents obtained by the ACLU of Northern California showed the system partnering with the city of Orlando and police camera vendors like Motorola Solutions for an (...)

analyse
Reconnaissance faciale : la collaboration d’Amazon avec la police américaine critiquée - 23 mai 2018
Des associations américaines de défense des libertés demandent à Amazon d’arrêter de vendre à la police son service Regoknition, qu’elles estiment « puissant » et « dangereux ». Dans une lettre adressée au fondateur et dirigeant d’Amazon, Jeff Bezos, une trentaine d’organisations emmenées par l’American Civil Liberties Union (...)

analyse
Aux USA, inquiétude autour d’une technologie de reconnaissance faciale d’Amazon - 23 mai 2018
L’ACLU s’inquiète de voir Rekognition, un outil de reconnaissance faciale développé par Amazon, être mis à disposition des gouvernements. L’association estime que cela violerait les droits civiques et civils. Rekognition : voici le nom du système de reconnaissance faciale sur lequel Amazon est en train de travailler. En (...)

analyse
Amazon exhorté à ne plus fournir son outil de reconnaissance faciale à la police - 23 mai 2018
Plus de 30 organisations emmenées par l’American Civil Liberties Union (ACLU) ont exhorté mardi Amazon à cesser de fournir sa technologie de reconnaissance faciale à la police, estimant que cet outil lui conférait "un dangereux pouvoir de surveillance". Elles ont envoyé une lettre à la direction d’Amazon après que (...)

analyse
Dans l’ombre de Facebook, le marché sulfureux de la biométrie est en croissance - 22 avril 2018
Les tentatives de Facebook, cette semaine, d’identifier ses utilisateurs sur leurs photos ont provoqué un scandale. Google et Amazon progressent sur ce marché. La Suisse compte aussi des acteurs de pointe en biométrie Facebook ne craint pas les affaires. Un mois après l’éclatement du scandale Cambridge Analytica, le (...)